L’arthrose lombaire figure parmi les arthroses les plus fréquentes. Cette maladie chronique peut être douloureuse et nuit au confort quotidien. Mais malheureusement, ce type d’arthrose ne se soigne pas. En revanche, il existe de nombreux moyens de pallier la douleur.

L’arthrose lombaire, c’est quoi ?

Pour faire simple, l’arthrose lombaire, appelée également lombarthrose, est une maladie chronique liée à une usure du cartilage des vertèbres lombaires, dans le bas du dos. En effet, elle se caractérise par une usure chronique entre les disques lombaires.

L’arthrose lombaire peut être favorisée par des mouvements et des gestes violents ou répétitifs, d’anciens traumatismes, des inflammations ou le port de charge lourde. Aussi, dans la majorité des cas, ce type d’arthrose se manifeste souvent à cause d’une mauvaise posture du dos. Il est important de mentionner à ce niveau que l’arthrose lombaire fait partie des troubles musculo-squelettiques rencontrés fréquemment dans le milieu de travail. C’est pourquoi, elle peut être reconnue en tant que maladie professionnelle.

Les symptômes de l’arthrose lombaire

L’arthrose lombaire touche la colonne vertébrale. Elle provoque alors des douleurs, des raidissements essentiellement le matin et une réduction de la mobilité. Aussi, il est fréquent de développer une fatigue intense liée aux douleurs chroniques.

En outre, la douleur se manifeste en particulier le soir. C’est la raison pour laquelle il est essentiel de faire attention tout au long de la journée pour ne pas déhancher des poussées douloureuses la nuit. Enfin, il peut y avoir des fourmillements. C’est toutefois assez rare d’en manifester. Enfin, il est important d’adopter les bons gestes pour minimiser la fréquence des poussées douloureuses.

Les traitements disponibles pour soulager la lombarthrose

Pour soulager une poussée inflammatoire suite à une lombarthrose, vous devez avant tout vous reposer. Plusieurs traitements sont aujourd’hui disponibles pour réduire considérablement le malaise lié à cette maladie chronique.

Massimol, une excellente pommade antidouleur

Contre les douleurs d’arthrose, vous pouvez appliquer la pommade Massimol sur la zone qui vous fait mal. Fortement recommandé par les médecins, ce baume naturel aux huiles essentielles fait disparaître la douleur comme par magie. Avec une réaction quasi instantanée, massimol soulage toutes les douleurs rhumatismales, musculaires et articulaires. Elle est principalement bénéfique aux sportives, aux personnes âgées et aux adultes. Cependant, elle est contre-indiquée aux femmes enceintes et aux enfants.

Puisqu’il contient des huiles essentielles d’eucalyptus, de lavande et de la menthe poivrée, ce produit est l’un des meilleurs alliés reconnu pour soulager les contusions, les chocs et les douleurs musculaires et tendineuses. Aussi, pour les personnes souffrant de lombarthrose, massimol vous aide à combattre la douleur et à retrouver votre confort, voir ce site pour plus d’informations.

Les exercices à faire au quotidien

Les différents types d’arthrose, notamment la lombarthrose, sont améliorées par la pratique d’une activité physique douce et régulière. Ainsi, le yoga, l’aquagym ou la natation peuvent vous aider. Pour une arthrose débutante, vous pouvez faire la flexion de hanche, le renforcement des abdominaux et les pompes au mur. Ceux-ci ne doivent pas être forcés. Travaillez donc à votre rythme, respirez profondément au cours des exercices, et ce, de façon régulière. Vous pouvez donc maintenir la position entre 6 et 10 secondes et s’arrêter si cela devient douloureux.

Les antidouleurs prescrits par votre médecin

Pour soulager la douleur, les antalgiques, comme le paracétamol, et les myorelaxants sont fortement prescrits. Bien évidemment, il faut demander conseil à votre médecin, rhumatologue ou kinésithérapeute. Des infiltrations de corticoïdes peuvent parfois aider à soulager efficacement les douleurs de la lombarthrose. De plus, il est conseillé que la prise de médicaments soit associée à des séances de massages chez un spécialiste. Ici, vous pouvez utiliser Massimol qui vous aidera certainement à réduire la poussée inflammatoire.